Comment devenir une personne plus optimiste ?

La recherche a montré à maintes reprises que ceux qui pensent de manière positive ont tendance à avoir une vie plus heureuse et plus saine. Si cela n’est pas votre cas et si vous êtes quelqu’un de plutôt pessimiste, vous avez probablement remarqué que vous pouvez créer un scénario catastrophe pour pratiquement n’importe quel événement. Par exemple, vous êtes invités à dîner avec un nouveau collègue et vous imaginez déjà le malaise qui risque de s’installer entre vous et comment cela va se transformer en une relation de travail tourmentée pour le reste de votre carrière. Autre exemple, vous envisagez de partir en voyage dans une île fabuleuse, et vous commencez aussitôt à penser aux coups de soleil et aux maladies. Bien qu’il puisse sembler que le fait d’être négatif puisse être un bon mécanisme de défense, cela peut affecter votre vie entière ainsi vos relations au travail. Suivre cette approche peut donc être déprimant.

 

Comment devenir plus optimiste

 

Une chose que vous pouvez vous dire afin de changer votre processus de pensée et transformer vos pensées de pensées négatives à positives est que vous ne pouvez pas être trop heureux. Pour être vraiment heureux, vous devez arrêter d’essayer. Au lieu de vous demander si vous êtes plus heureux, engagez-vous davantage. Lorsque vous êtes complètement impliqué dans quelque chose, cela peut vous aider à vous distraire de vos pensées négatives.

 

Un autre truc pour devenir plus positif est d’améliorer votre attitude. Trouvez rapidement des distractions pour vous aider à mieux vous sentir lorsque vous continuez à avoir les mêmes pensées négatives. Essayez une activité qui exigera toute votre attention. Des cours d’exercice tels que le yoga ou le kickboxing peuvent être un excellent moyen de vous distraire. Ces exercices vous aideront en améliorant votre attitude en libérant des endorphines, ou « hormones du bonheur », dans votre organisme qui peut améliorer votre humeur globale.

 

Les problèmes de recadrage

 

Devenir plus optimiste relève de votre faculté à apprendre à recadrer vos problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent. Lorsque vous êtes confronté à un problème, au lieu de vous blâmer automatiquement, recadrez-le afin que cela ne soit pas uniquement votre faute. Par exemple, si vous avez été invité à une fête et que vous êtes assis seuls dans un coin parce que vous pensez que vous êtes ennuyeux et que personne ne veut vous parler, essayez de penser à la personne qui vous a invité et demandez-vous pourquoi elle ne vous a pas présenté à l’un des invités. Bien que cette méthode de recherche d’un bouc émissaire autre que vous n’est pas ce qui ferait de vous un véritable optimiste, elle vous offrira une vision différente de la situation et pourra vous aider à trouver d’autres solutions au problème en vous rendant compte que vous n’êtes pas entièrement responsable de la situation.

 

gsm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *